Browsing Category

DIY

Actu, DIY

Travailleuse du dimanche

J’y suis presque ! D’ici quelques heures ma travailleuse verra le jour, entièrement relookée.

Rassurez-vous, il ne faut en réalité pas 3 semaines pour relooker un meuble. Pour tout vous dire 3 petits jours seront amplement suffisants.

Voici donc le découpage, step by step, de mon DIY pour un meuble en bois remis au goût du jour (ou au mien tout du moins).

1) Le démontage

Pour relooker un meuble, en bois, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils et produits. Avant toute chose il faudra en partie désosser votre sujet. J’entends par là que certaines pièces seront à retirer (mais conserver) avant de pouvoir peindre. Sur ma travailleuse, j’ai ôté les boutons (vieux et rouillés) ainsi que les baguettes qui permettent de déplier les casiers de la partie supérieure du meuble. Pour se faire j’ai eu besoin d’un tournevis et d’une pince (un vieux meuble a de vieilles vis bien serrées qu’il peut être parfois difficile de retirer).

Pince nécessaire pour retirer les vieux écrous qui maintiennent les boutons.

2) Le ponçage

Une fois les petites pièces retirées, il faut passer au ponçage de la surface. Pour que la peinture adhère au mieux et que le rendu soit propre, vous devez vous munir de papier abrasif (ou feuille de verre) pour frotter votre meuble et retirer la couche de vernis initiale. L’astuce c’est de toujours frotter dans le sens du « veinage » du bois. Il est conseiller de réaliser cette manoeuvre en deux étapes (en commençant par du papier gros grain, puis du plus petit grain). Avant le ponçage, passez un petit coup de chiffon sur votre meuble pour retirer la poussière éventuelle. Ma travailleuse a séjourné un certain temps dans le garage de mes parents du coup je vous laisse imaginer l’état dans lequel je l’ai trouvée.

Avant/après : le plateau est poncé, contrairement au reste du meuble.

Meuble entièrement poncé

3) Le nettoyage

De même que le bois (vernis), les vis et boutons métalliques usés ont besoin d’être nettoyés pour ensuite être peints. C’est le seul moyen pour que la peinture adhère et que le rendu soit nickel. En plus ça redonne une seconde jeunesse à ces vieilles pièces toutes rugueuses. Pour les nettoyer, vous pouvez utiliser du dégrippant ou comme moi une vieille recette de grand-mère : un mélange de vinaigre blanc et gros sel. Pendant que les pièces prennent leur bain, passez un coup d’aspirateur dans votre meuble (en plus d’avoir l’air neuf il sera tout propre et sans araignée !)

4) La préparation

Maintenant que votre meuble est désossé, poncé et propre, place au travail d’artiste ! 😀 Si votre projet de peinture (comme le mien) inclue des formes particulières, vous devez vous procurer du scotch de peintre pour délimiter les formes et empêcher les couleurs de se mélanger (et il faut surtout PAS DÉPASSER ahahah, bien sûr j’ai dépassé!). Pensez à garder de vieux journaux pour couvrir d’avantage de surface, et veillez à ce que le scotch soit vraiment bien collé (pour éviter les – mes- bavures). La technique du marouflage avec une carte de crédit peut vraiment s’avérer utile…

Traçage des formes au scotch de peintre

5) La peinture

À vos bombes, prêt, peignez ! Ma travailleuse est revenue à son état originel, désormais elle est même propre et scotchée. Reste plus qu’à la peindre. Souvenez-vous, j’avais opté pour des couleurs pastels, rehaussées par du cuivre, dans des formes graphiques s’étalant même sur les côtés du meuble (pour se rafraîchir la mémoire, c’est par > ici <). Maintenant il faut peindre ces formes et s’armer de bombes ! De peinture évidemment… Des bombes de peinture tous supports dans les teintes désirées. J’ai trouvé les miennes chez Leroy merlin.

6) Les finitions

L’avantage des bombes aérosols c’est que la peinture est sèche en 30 minutes. Au besoin vous pouvez réaliser une seconde couche. Si non, passez directement au vernissage du meuble. Si, comme moi, l’aspect vieilli du meuble vous plaît, optez de préférence pour un vernis satin ou carrément mat. Il existe autrement des vernis brillants. Comme pour la peinture, j’ai choisi le format aérosol.

Dès que la couche de vernis est sèche, vous pouvez replacer vos boutons et baguettes (préalablement peints dans les bonnes teintes si tel est votre désir). et votre meuble est prêt à l’emploi !

Relooking terminé !

Reste plus qu’à terminer la déco de mon atelier pour vous montrez ma travailleuse dans son nouvel environnement 🙂 ça promet un tas de DIY à venir…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Actu, DIY

DIY – relook ton meuble

Souvenez-vous, c’était le 2 mars 2016 (rien que ça).

Je vous parlais de mon « Atelier couture sur-mesure« … Le manque de temps, d’idée et de place (mais surtout de temps) ont fait que mon projet a pris quelques mois de retard ! Heureusement je ne m’étais pas fixé de date butoir, et vu le peu de couture réalisée durant cette période je n’ai jamais réellement éprouvé le besoin d’apporter des améliorations (pratiques et esthétiques) à mon cher et tendre atelier. Qu’est-ce qui a donc changé aujourd’hui ? Absolument rien finalement. Le problème avec moi, qui n’en est peut être pas un, c’est que je change de « hobby » comme de chemise. Eternelle insatisfaite, je me lasse de tout, très vite. Mais bizarrement tout finit toujours par revenir, très vite aussi. Ma passion Summer 2017 sera donc le DIY. La rénovation de meubles et la décoration seront donc à l’honneur.

Pinterest, la pépite du DIY.

Juin 2017, alors que je devrais être absorbée par l’organisation des soldes à venir, je commence à avoir des envies de déménagement, de travaux, de déco… J’ai donc tout naturellement recommencé à fouiner sur Pinterest. Quelle merveille Pinterest ! Je dis toujours qu’Instagram est mon Réseau Social préféré, mais je pense que Pinterest remonte doucement dans le classement. Facebook perdant de plus en plus de points et Twitter n’en ayant jamais réellement obtenu (ahahah).

Pour moi, Pinterest est une véritable mine d’or contre l’ennui. Tant d’idées et de créativités à la portée de tous, gratuitement, c’est MAGIQUE !  Alors me revoilà à taper des mots clés sur mon clavier : « rénovation meuble » – « customiser meuble ancien » – « peinture sur bois » – « DIY déco », et j’en passe. Et là, c’est le drame ! Tant de choix, trop de choix. Il faut faire du tri. Épingler au fur et à mesure dans un tout nouveau board spécialement dédié à ce tout nouveau projet. Mais quel projet exactement ?

Quelques exemples de DIY relooking de meubles anciens ou non, trouvés sur Pinterest.

Inspiration meubles relookés sur Pinterest

Travailleurs, TRAVAILLEUSE.

Mais oui, rappelez-vous, la travailleuse. Trouvée sur Leboncoin, 7 tiroirs et 6 casiers compartimentés, une merveille de rangement entièrement dédiée à la couture. Seule ombre au tableau : une apparence un peu tristounette. Réalisée dans un bois à peine vernis et ornée de boutons métalliques peu chaleureux, il fallait absolument lui redonner vie.

Opération RÉANIMATION enclenchée. Objectif : un meuble chaleureux et moderne, qui pourra plus tard trouver sa place dans d’autres pièces (dressing, entrée, chambre de bébé…).

Étape 1 : trouver les couleurs chéries. J’ai opté pour des couleurs pastel, agrémentées d’une touche métallique, cuivrée évidemment.

Pantone définitif

Étape 2 : réfléchir aux motifs.

Étape 3 : se renseigner sur le mode opératoire. Un meuble en bois, ancien, doit être traité avec le plus grand soin. Il faut lui redonner une seconde jeunesse tout en sachant conserver son charme rustique naturel.

Prendre forme.

Les possibilités étant multiples, il fallait malgré tout trouver une idée qui survive à la lassitude chronique de sa propriétaire ! Fallait-il peindre chaque compartiment ou dessiner des formes qui s’étaleraient sur différentes parties à la fois ? Repeindre entièrement le meuble ou laisser du bois visible ? Faire des arrondis ou des angles ? Tant de questions dont les réponses ont évolué à chaque réveil. En mars 2016 je disais vouloir garder du bois apparent, en juillet 2017 je reste sur ma position. C’est finalement le seul moyen de conserver le caractère du meuble intact (il est hors de question que les boutons restent en l’état ahahah). Voilà donc les deux options que je me suis laissée (moins il y a de choix, plus rapide est la décision) :

Motif Arlequin

Motif Graphique – Étape 2

 

Jugeant l’Arlequin un peu trop enfantin, j’ai opté pour le graphique. Plus facile à réaliser d »ailleurs et sûrement moins démodable, il permet à chaque couleur de prendre sa place de manière déstructurée mais moderne.

Leroy Merlin, pour réussir.

Maintenant que les couleurs et les motifs sont déterminés il ne reste plus qu’à savoir comment les appliquer ! How to DIY ? Faire soi-même c’est bien, le faire correctement c’est mieux. Un relooking de meuble (ancien) demande une attention toute particulière. Il faut s’assurer que le meuble est propre, savoir s’il est vernis ou non, si tout est en bon état ou si certaines pièces sont à réparer (ou changer).

En ce qui concerne ma travailleuse, aucune pièce n’est endommagée. En revanche elle a été vernie, mais il y a sûrement très longtemps. Me voilà donc en train de chercher comment « préparer un meuble vernis à être peint » dans ma barre de recherche Google. Dans les différents liens proposés, des tutos réalisés par Leroy Merlin ont vite attiré mon attention. Inutile de préciser que j’avais quelques minutes auparavant commandé des bombes de peinture au même endroit. Et oui, c’est mieux de commencer par acheter les produits avant même de s’être renseignée sur la méthode… (fatiguante hein?) 

To be continued…

Dans un prochain article je vous dévoilerai pas à pas l’évolution de ce meuble. Je vous détaillerai les produits nécessaires et les éventuelles astuces découvertes en cours de route. En attendant de découvrir le DIY complet de ma jolie travailleuse, je vous laisse avec son aspect original. Libre à vous d’imaginer ce que vous auriez pu en faire 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !