Browsing Category

Actu

Actu, Couture

Sac de plage – nouvelle édition

J’y travaille depuis un petit moment maintenant et il est grand temps de vous le dévoiler : le nouveau format du Sac de Plage PMHC !

Un grand cabas en forme de coquillage, réalisé dans du coton Oeko Tex, avec des anses en bambou amovibles. Des anses en bambou, pourquoi ? Parce que c’est joli, et original, et sacrément exotique ! Amovibles, pourquoi ? Et bien pour que votre sac soit lavable en machine ! Je me suis rendu compte qu’avec l’ancien format c’était plus compliqué. Effectivement le simili cuir n’aime pas vraiment l’eau. Si vous y faites une tâche, il supportera un petit coup d’éponge « humide » mais pas plus. Du coup, avec ce nouveau sac, vous pourrez tout mettre à la machine. Pratique pour éliminer les petits grains de sable incrustés dans son sac de plage, les tâches dû au gouter apporté, les résidus de crèmes solaires… Et même pour raviver les couleurs après plusieurs étés passés au soleil !

Le coton Oeko Tex, pourquoi ? Parce qu’en plus de proposer des motifs canons, c’est un coton labellisé qui lui garanti des qualités humano-écologiques : sans produits toxiques pour le corps ET pour l’environnement ! Que demander de plus ?

• Prix de vente : 35 € •

Règlement de la commande dès validation des tissus extérieurs et doublure, par Paypal, virement ou chèque. Frais de port : 5€ non compris dans le prix de vente – envoi en colis carton ou grande enveloppe bulles par Colissimo. Comptez 1 à 2 semaines à partir de la validation des tissus.

Commandes et demandes d’informations complémentaires en commentaires ou en MP via la page Facebook ou par mail

Cliquez pour voir les tissus en gros plan :

Exemples de coton Oeko Tex motif Fuji

Exemples de coton Oeko Tex motif Fuji

Exemples de coton Oeko tex motif Koi

Exemples de coton Oeko tex motif Koi

Exemple de coton Oeko Tex motif Plume

Exemple de coton Oeko Tex motif Plume

Exemples de cotons unis pour la doublure

Exemples de cotons unis pour la doublure

Rendez-vous sur Hellocoton !
Actu, Couture

30 ans sinon rien.

 

 

Yo !

À l’heure où le « Back to the 90’s » s’invite dans les magasins, je réalise que dans quelques semaines (le 20 février pour être précise) je vais avoir 30 ans.

30 ans.

Est-ce réellement réel ?

Sincères ou simplement gentils, mes proches (famille, amis et collègues) me répètent tous « tu ne les fais tellement pas » et je finis par y croire. Moi-même quand on me demande mon âge mon premier reflex est de dire 27 ou 28. Je suis comme restée quée-blo en 2015. Weeeeiiiiiird. Pourtant il s’est passé tellement de choses depuis que je devrais avoir l’impression d’avoir pris 10 piges. Mais nan. Je me sens plus jeune que jamais ! Plus fraiche que jamais ^^ Ça va je plaisante 😉

Quand on a 15 ans on se dit qu’à 30 ans on aura déjà 2 marmots, une maison en banlieue, une voiture et un boulot assis derrière un bureau. Et finalement, il y a la vraie vie. D’abord pour faire des marmots il faut trouver un partenaire (de vie ou du moins sexuel) et c’est pas chose aisée, pas vrai ? Une fois que tu as trouvé, bah faut en avoir envie (de faire des marmots, je précise), le temps et les moyens. Pour en avoir les moyens il faut trouver un travail (tu sais celui derrière le bureau!) et alors là… ça se complique un peu ! Et pour en avoir le temps, il ne faut pas vivre à Paris. Voilà pourquoi aujourd’hui je suis toujours une adolescente de 30 ans, en couple et qui sort tout juste de la fac (ou presque).

Quand t’avais 15 ans, tu savais ce que tu voulais faire. « Bah moi plus tard j’voudrais, pardon j’SERAIS styliste pour ma propre marque de fringue et toi ? » Et ensuite, à peu près tous les ans, tu changes de plan. Est-ce que ça fait de nous quelqu’un d’indécis ? de curieux ? d’instable ? de passionné ? Qu’importe finalement.

Tout ça pour dire quoi déjà ? Ah oui, je vais avoir 30 ans. Et je ne sais pas si c’est l’âge qui veut ça mais vous avez dû remarquer que mes créations ont récemment pris un nouveau tournant. La cause : ma BFF a récemment mis au monde la plus jolie petite fille du MONDE et du coup je me suis lancée dans  d’innombrables essais en couture pour bébé (sweat, chaussures, bavoir, attache tétine…) et le pire c’est que j’aime ça ! Alors je continue… je ne sais pas du tout ce que vous en pensez, et si ça fait de moi quelqu’un d’indécis, de curieux, d’instable ou de passionné mais qu’importe finalement. J’ai pris l’habitude de ne coudre que par plaisir et c’est beaucoup mieux comme ça !

Ah oui et je vais essayer de publier plus fréquemment sur le blog, mais comprenez, j’ai pas le temps 😉 Sinon vous pouvez aussi me suivre sur Facebook ou Instagram (j’y suis plus assidue).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Actu

Concept & Congés

Modèles 2016Bonjour à toutes et à tous !

Je profite d’un peu de répit dans mon emploi du temps pour vous faire ici un petit coucou et vous montrer que je suis toujours là malgré la rareté de mes publications ces derniers temps. La plupart d’entre vous le sait, j’ai déménagé depuis 4 mois maintenant à Paris et autant vous dire que c’est légèrement différent d’Aix en Provence… (lol)

Le rythme de vie n’est pas du tout le même, le coût je ne vous en parle même pas. Et malheureusement ça a une influence sur mon activité en tant que Petite Maison Haute Couture. J’ai moins de temps libre ; le tissu que j’allais avant directement chercher à l’atelier, je dois désormais le commander (ce qui rallonge le délai de fabrication et rajoute des frais… ce pourquoi j’insiste sur le fait qu’il faut régler votre commande dès le choix des tissus) et la moitié de mon matériel se trouve chez mes parents par manque de place^^.

J’essaye malgré tout de faire au mieux et au plus vite et n’ai reçu à ce jour aucune plainte de votre part ahahah. Sachez que je continue de prendre toujours autant de plaisir à réaliser vos sacs ou vos portefeuquiers (souvent les deux même) et vous remercie de me suivre avec assiduité depuis le début de cette belle aventure.

La bonne nouvelle, c’est que je suis bientôt en VACANCES ! Bon ça veut dire que je vais devoir fermer l’atelier, maiiiiiis ça veut aussi dire que je vais revenir plus en forme que jamais et que je pourrais donc répondre plus rapidement à vos demandes 🙂 Vous le savez toutes, le 22 juin : c’est les SOLDES ! Et je ne vous oublies pas ! Je vous balancerais sur Facebook et Instagram un code promo pour faire plaisir sur le site Etsy ET sur vos commandes personnalisées également ! En revanche, il n’y aura aucune création de réalisée ni envoyée entre le 11 et le 31 juillet. Cela veut dire : 1) si vous voulez une création de la boutique Etsy, il faut l’acheter avant le 7 juillet (pour me laisser le temps de l’emballer et de la poster), 2) si vous désirez une création personnalisée, il faudra que le choix des tissus soit fixé et la commande payée le 26 juin au plus tard (pour que je puisse commander et recevoir le matériel nécessaire à temps et expédier la commande avant mon départ en vacances).

Je profite aussi de ce poste pour vous rappeler en image les différents modèles qui existent et leurs prix. Vous verrez que certains tarifs ont changé, j’ai du les adapté en fonction du coût de leur emballage et de la commande des différents tissus et matériel de mercerie car certains ont été amélioré depuis leur toute première réalisation. Mais les frais de port restent inchangés (3€ les petits modèles, 5€ les grands). PS : le grand cabas seul est à 30€ ou 35€ selon le tissu choisi pour l’intérieur et l’ajout ou non d’une fermeture éclair.

J’espère avoir répondu à toutes vos questions avec cet article ! Surtout n’hésitez pas à commenter et partager ! À très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Actu, Couture

Le paradis de la couturière !

Le Paradis existe ! Au rayon tissus Liberty 😉

Rayon Liberty

Rayon Liberty

Vendredi j’ai mis fin à ma période d’adaptation. Comme vous le savez tous j’ai récemment quitté Aix-en-Provence pour revenir vivre à la Capitale ! Grand changement et pour une mémé comme moi ça n’a pas été facile… ça ne l’est toujours pas complètement d’ailleurs. Mais j’y travaille 🙂

Le plus compliqué c’est de gérer un nouvel emploi du temps. À la fois professionnel et personnel. Parce qu’à Paris on ne vit vraiment pas de la même façon qu’à Aix. Exemple : alors qu’avant j’avais 3 jours de repos (pour coudre), mon atelier « Tétris » à la maison et rentrais chez moi au plus tard à 20h45, ici j’ai le vendredi pour coudre, le dimanche pour profiter de l’amoureux et il m’arrive de rentrer du boulot à 23h… « Berk » me direz-vous ! Effectivement c’est loin d’être l’idéal que je m’étais imaginé MAIS il faut voir le bon côté des choses … et côté couture ça va vraiment être le top ! D’une parce que j’aurais maman à disposition pour des conseils, de deux parce qu’elle m’aide à me faire un atelier de dingue dont je vous dévoilerais bientôt les photos, de trois parce qu’il y a le MARCHÉ SAINT PIERRE !

Place Saint-Pierre

Place Saint-Pierre

Cet endroit situé entre Pigalle et Barbes (ça fait rêver n’est-ce pas?) est LE paradis de la couturière. Il y a plus de boutiques de tissus que de Kebab ou de Macdo ! C’est de la puuuuure folie ! Et en plus c’est au pied de Montmartre et de son sacré(ment merveilleux) coeur ! <3 Le pied quoi 😉

Du coup j’ai enfin dégoté le Wax dont je rêvais et comme c’est extrêmement bon marché (2,99€/mètre) j’ai pris deux coupons pour tester, qu’en pensez-vous ?

Tissus coton Wax

Tissus coton Wax

Je réfléchis encore à mon organisation parce que le fait de ne pas avoir la machine à portée de main ça complique légèrement les choses mais je ferais en sorte de répondre le plus rapidement possible aux commandes que vous me faites. Pour le moment j’arrive à gérer en 10-12 jours (de la prise de commande à la livraison) et je pense que c’est plutôt pas mal. Ce qu’il faut que j’apprenne à gérer en revanche c’est mon budget. Petite Maison Haute Couture a fêté sa première bougie il y a peu et pour le moment ça me coûte plus d’argent que ça ne m’en rapporte. La raison ? J’ai choisis volontairement de faire des créations à petits prix parce qu’en tant que novice et autodidacte je trouve ça plus honnête, du coup mon temps de travail est bradé parce qu’il s’agit surtout d’une passion finalement et le plaisir ne s’achète pas. Ensuite, je m’étais fixé comme règle de ne commander que les tissus nécessaires aux commandes personnalisées mais je n’y arrive pas, je craque, j’ai sans cesse envie de commander de nouvelles matières et nouveaux coloris pour tester d’autres trucs et PAF ça plombe le budget ahahah. Mais f*** après tout quand il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir ! 😀

Voilà pour les news les copains/copines ! J’espère que mes coupons Wax vous plaisent et vous inspirent 😉 N’hésitez pas à liker, commenter et commander. Des bisous <3 Et à très vite pour de nouvelles aventures…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Actu, Couture

Wax the fu** ?

Ouais j’ai bien dit « wax » !

Et non je ne suis pas devenue folle, enfin peut-être que si après tout.

Vous vous souvenez (il y a une semaine) je vous dévoilais la collection BLACK&WHITE PYRAMIDE… un assortiment de petites pièces assorties dans un tissu simili au relief géométrique ?! Et bien, je pensais que ce serait mon fil conducteur pour la prochaine collection Printemps/été 2016 mais comme je suis de nature légèrement déconcentrée et que par conséquent j’adore m’éparpiller j’ai pensé à quelques choses d’autres… qui me trotte dans la tête depuis un petit moment déjà mais j’avais cantonné l’idée à l’habillement et comme j’ai pas encore l’impression d’avoir les épaules pour le prêt-à-porter je l’avais laissé dans un petit coin de ma tête pour tenter de rester concentrer sur la maroquinerie etc etc. Tout ça pour diiiire que finalement la concentration c’est pas mon truc et que je vais quand même me lancer ! Pas dans l’habillement non, pas encore ! Et puis de toutes manières si je devais me lancer dans les fringues je pense que je me commencerais par vêtir les mini-pouces, eux ils ont pas encore de « goût » et donc n’ont pas leur mot à dire sur ce qu’ils portent, suffit de convaincre maman (hihi). Donc (je m’égare), ce dans quoi j’ai envi de me lancer c’est le WAX ! kesako le Wax ?

Et bien c’est ça :

Tissu Wax coton

Tissu Wax coton

Un tissu en coton, imprimé sur les deux faces, aux couleurs vives ! Le top quoi 😀 Et puis merde c’est bientôt l’été nan?! La plage tout ça tout ça, le métro…

Bref ! Vendredi je file au marché Saint Pierre et je me lance ! Un jour je me ferais un pantalon avec ce tissu, mais en attendant je vais vous en faire des sacs et des pochettes et ça va être TROP GÉNIAL ! Pas vrai ? Hein ? Bon dans tous les cas moi je vais KIFFER ma race alors ce sera déjà un bon début^^ Après tout on ne peut pas faire plaisir aux autres sans d’abord se faire plaisir à soi-même ! Ah si ?

À part ça, d’ici quelques jours je vous dévoile les deux nouvelles déclinaisons de la collection

P Y R A M I D E

avec les teintes Noir et Lin que voici :

IMG_5259

Mais en attendant (et même pendant) vous saurez d’ores et déjà que PMHC va très prochainement illuminer votre garde-robe d’été avec des créations pleines de couleurs et de soleil.

J’en profite pour vous rappeler que les commandes personnalisées sont de nouveaux ouvertes (déménagement fini et atelier installé!) alors n’hésitez pas, faites vous plaisir (à vous même ou à quelqu’un d’autre pourquoi pas!) et créons ensemble le modèle qui vous accompagnera partout !

Je vous embrasse, et vous retrouve ici dans quelques jours (oui j’ai d’autres choses à vous dire)… <3

• Commandes et infos par Mail ou via la page Facebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Actu

Dans le journal de Claire Chazal (ou presque)

Paraître dans un quotidien, ça fait quoi ?

Bah ça fait Super plaisir ! Et trop « chelou » à la fois 🙂 Bon ok la rédactrice ne m’était pas inconnue, mais l’idée est venue d’elle. Me concernant, JAMAIS, je n’aurais imaginé lire un jour, dans un journal, un article traitant de mes créations. Il y a moins d’un an, je n’aurais pour commencer jamais cru pouvoir parler un jour moi-même de ce que j’appelle aujourd’hui (en rougissant de moins en moins) « mes créations » alors c’est pour dire…

J’ai l’impression qu’une machine s’est lancée. La machine à coudre, assurément, a été branchée quelques fois depuis Noël, mais depuis quelques semaines, quelque chose a changé ! Le projet prend de l’ampleur et de la vitesse. C’est presque étourdissant, et tellement enivrant ! Mais alors, que va-t-il se passer ensuite ? Impossible de prédire la tournure que vont prendre les choses. Le rythme va-t-il s’essouffler ? Accélérer ? Vais-je prendre de plus en plus de plaisir à créer ou finir par me lasser ? Bon ok, il y a vraiment peu de chance que la lassitude me gagne… ^^ Mais après tout, qui sait ? On met des années à se lancer et finalement les choses changent en quelques minutes.

Pour le moment, j’ai décidé d’en profiter. Pleinement. Sans me soucier de demain, et en remerciant chaque jour ma petite fée de m’avoir pousser à me lancer, et à toutes mes copines et « clientes-copines » de me suivre dans cette folle aventure et d’y adhérer.

Cet article va sûrement marquer un tournant dans mon expérience de la création et ce sera forcément pour le mieux ! Alors à moi maintenant je récolter le fruit de ce travail et du coups de pouce qu’on m’apporte et de le faire mûrir dans les meilleures conditions 🙂

Rendez-vous sur Hellocoton !

Actu

Ma petite entreprise

IMG_3460

Bientôt 6 mois que j’ai lâché le nom de « Petite Maison Haute Couture » sur Facebook et voilà que je me prends à faire un bilan.

Que dire de cette expérience lancée un peu au hasard… j’ai l’impression que toutes mes décisions suivent le même schéma : un coup de tête et hop c’est parti ! Je fais partie de ceux qui angoissent pour un peu tout et n’importe quoi et aiment savoir à l’avance ce qui va se passer (grande fan de Spoilers de séries !). Triste me direz-vous ? Pas forcément ! Ma passion pour l’anticipation ne réduit en rien mon enthousiasme pour les événements vécus. Telle une gamine de 5 ans, je m’émerveille d’un rien et hurle au loup pour la moindre petite bestiole ! J’aime la vie, j’aime les gens, je déteste la vie et les gens également. Rarement dans la demi-mesure je donne autant que j’en demande et si ça peut parfois épuiser les gens, je sais qu’au fond ça fait partie de mon charme (non?). J’ai en moi ce paradoxe qui me fait flipper face à la nouveauté mais me prête malgré tout une certaine spontanéité pour me lancer dans des projets sans y réfléchir au préalable.

Alors voilà, ça fait 6 mois…

6 mois que j’ai appris à coudre en lisant le manuel de ma Singer : j’ai pas pour habitude de lire les manuels d’utilisation des produits que j’achète, le plus souvent j’attends que mon compagnon ou mes parents me montrent comment ça marche (hihihi) mais cette fois j’étais seule devant les pages et je me suis dit « pourquoi pas » et finalement c’était plutôt efficace ;

6 mois que j’ai créé mon blog sur WordPress (que je recommande vivement) avec l’aide plus que précieuse de mon compagnon encore une fois parce que créer son entreprise c’est aussi savoir s’entourer d’une équipe compétente qui nous apporte son savoir-faire et nous permet d’apprendre chaque jour de nouvelles choses ;

6 mois que j’ai 2 comptes Instagram (ça c’est chiannnnnt, à quand la possibilité d’avoir plusieurs appli Instagram ? ^^) pour pouvoir publier un maximum de photos de ce que je crée ou imagine, parce qu’il n’y a rien de plus parlant qu’une image finalement ;

Et depuis pas mal de choses ont changé ou se sont ajoutées !

1) J’ai démarré la vente de mes créations sur ALittleMarket pour ensuite passer sur Etsy : pourquoi ce changement ? Je me le demande encore ! La première raison était pour l’aspect « international » de la seconde plateforme. Mais je me demande finalement si pour une activité de petite envergure comme la mienne il y a vraiment une différence significative entre les deux. Du coup je fais appel à votre opinion concernant celles-ci. Si vous avez une préférence pour l’une ou l’autre n’hésitez pas à me la faire partager et me l’expliquer 🙂

2) J’ai fait du tri dans les prestataires pour choisir mes favoris et leur rester fidèle ! Du coup, mon tissu c’est chez De Fil en Étoile que je me le procure. Parce que je peux aller le chercher directement à l’atelier et en profiter pour découvrir chaque fois de nouvelles matières et discuter avec les propriétaires qui sont d’une grande gentillesse et toujours de bons conseils.

3) J’ai acquis de précieux outils : en commençant par le Guide des Entrepreneuses Créatives aux éditions Eyrolles, véritable soutien technique ET psychologique dans la démarche entrepreneuriale ! J’ai ensuite réalisé et commandé mes cartes de visite au format original chez Moo (site anglais) pour augmenter la visibilité de ma marque et « réseauter » comme il se doit 🙂 et enfin j’ai commandé mon Petit Organisateur de Vie chez Com16 pour m’aider à organiser et gérer mon temps en distinguant le plan personnel et professionnel.

4) Je soigne le contenant autant que le contenu ! Faire de belles créations est essentiel pour faire durer une entreprise (aussi petite soit elle) et pour la faire apprécier du plus grand nombre. Mais ça ne suffit pas. Il faut soigner l’emballage lors de la livraison (du papier de soie, des stickers, des surprises…), il faut créer un concept clair, séduisant et imagé (en demandant par exemple à son frère en formation de Web designer de s’entrainer en réalisant des visuels percutants et colorés).

5) Je développe mon réseau. Parce que le partage c’est la clé de la réussite (aussi bien personnelle que professionnelle). Dans cet esprit, j’ai réalisé un concours (que j’espère renouveler très bientôt) avec une amie créatrice également qui réalise de superbe Tricotins sous la marque A Little L*. J’ai aussi inscrit mon blog sur HelloCoton pour le rendre visible auprès d’autres bloggeuses tout en pouvant me promener sur les blogs de ces dernières également 🙂 Et enfin, Carteland m’a fait un super cadeau en me permettant de tester les magnets photos ! Moi qui ne suis pas franchement fan de décorations aimantées de réfrigérateur j’ai trouvé le concept Photo super sympa et originale ! Et du coup j’en ai profité pour faire développer des photos magnets tirées d’images Instagram de mon compte PMHC !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Actu

PMHC : le concept !

Juste une mise au point… (sur les plus belles images de maaaaa vie) sur le fonctionnement de Petite Maison Haute Couture !

Tu te demandes comment faire pour avoir TON sac Petite Maison Haute Couture ? C’est simple, rends-toi sur la nouvelle page du blog en cliquant sur l’image ci-dessous et le concept n’aura plus aucun secret pour toi !

Bien sûr si après ça tu as toujours des interrogations, n’hésites pas à me contacter, je me ferais un plaisir de t’éclairer 🙂

Bonne visite !

plaquette pmhc

Rendez-vous sur Hellocoton !
Actu

J’ai le mal de terre.

Ah Venise, que dire de toi ?

Tu es si belle, si douce et si paisible, mais tu ondules, encore et toujours. Tellement qu’une fois de retour sur la Terre ferme, ma voiture est un bateau, le trottoir est un bateau, mon lit est un bateau : j’ai le mal de terre. J’ai l’impression de vivre dans un berceau qui se balance continuellement. Sans trop savoir si tu me berces ou me donnes mal au coeur, je subis et patiente sans même résister.

Je t’ai aimée Venise, dès le premier coups d’oeil à travers mon hublot, dès la première foulée de tes pavés. Une ambiance particulière règne chez toi, au détours de tes étroites ruelles, à la traversée de chacun de tes multiples ponts de pierres ou de bois. Au son des rames qui tournoient dans tes eaux, les milliers de voyageurs qui te visitent se laissent guider, souvent au gré de tes impasses, vers un musée, un verre, quelques tartines ou une glace dont toi seule a le secret.

Tu es si belle Venise, si douce et si paisible. L’eau est ton élément, elle contrôle notre parcours, choisi son niveau et la terrasse qu’elle menacera.

Mais Venise, tu es italienne, et l’une des premières choses que j’ai entendu en arrivant, de la bouche d’un italien même, c’est qu’ils sont lents. Et c’était drôle sur le moment, mignon même, mais après avoir passé 4 jours à attendre ma valise, c’est devenu énervant. Heureusement tu es si belle Venise,  si douce et si paisible. Tant pis pour les noeuds dans les cheveux et le jean qui tombe – déformé – à forcé d’avoir été porté. Rien n’aurait pu venir gâcher ce voyage plein d’amour et de légèreté.

Du coup, de toi je ne retiens que le meilleur, et le partage aujourd’hui avec mes lecteurs.

Alors toi, petit lecteur, prends bien note de mes adresses vénitiennes, car elles valent le détour !


Le quartier à retenir, pour boire et manger à la vénitienne sans devoir vendre un rein, c’est le Dorsoduro !

Pour l’apéro du midi, celui que tu prends avec quelques tapas pour te mettre en appétit, tu  t’installeras au bord de l’eau au Bea Vita : le Spritz y est délicieux, et l’un des moins chers de l’île (2,50€) et les tapas excellentes (1€ pièce).

Pour la pizza à manger sur le pouce, assis sur un banc ou sur les quais, tu choisiras Pizza al Volo. C’est la version vénitienne de Pizza Capri (pour les sudistes qui me suivent) sauf que pour 5€ tu as une pizza entière format « normale » (grande, parfaite en duo, mais plus petite que l’ENOOOORME qu’ils proposent aussi à 11€).

Pour l’apéro du soir cette fois, tu pénétreras dans le Café Noir pour boire le meilleur Bellini que tu n’ai jamais bu ! Un cocktail à 4,50€ à base de Prosecco glacé et de pêche mixée : une tuerie ! A boire (presque) sans modération, en mangeant bien sûr (pour éponger) un délicieux panini (version Venise – pain croustillant et épais) préparé devant toi. Les cocktails, à 7€, sont délicieux et tous décorés de fruits frais. 

Pour un restaurant, un vraiiii, ce sera La Bitta pour toi ! Un accueil chaleureux et des plats à tomber (bouteille de vin + 2 entrées + deux plats = 90€) C’est pas donné mais ça vaut vraiment le coups !


A NOTER (les petits conseils/retours sur expérience) : Alitalia, si tu peux éviter, évites ahahah ! Ils perdent souvent les bagages, ne répondent pas au téléphone, et c’est moi qui ai dû faire 1h de bateau pour aller chercher ma valise la veille de notre retour en France… C’est sans parler des retards de vol et mauvaise organisation pour l’embarquement et le débarquement.

Pour le vaporetto (carte 72h à 20€ + 4€ avec le petit livret qui te donne des réducs pour les musées) il n’y a aucun contrôle des billets, et clairement on était les seuls à valider notre ticket à chaque fois qu’on prenait un bateau…

Pour les photos, je crois que 2015 c’est l’année du Selfie Stick – tout le monde, TOUT LE MONDE – se prend en photo avec ce truc (et tant pis si ça rend l’iphone encore plus facile à attraper par les mal-intentionnés ahahah) et il s’en vend pour 4€ à chaque coin de rue !

Rendez-vous sur Hellocoton !